Protéger le bois à l’extérieur : Lasure, huile-saturateur, vernis ou peinture ?

Protéger le bois à l’extérieur : Lasure, huile-saturateur, vernis ou peinture ?

Plus esthétique, plus écologique et plus durable que les matériaux synthétiques, le bois est de plus en plus utilisé à l'extérieur des habitations. De nombreux objets en bois, tels que chalets de jardin, terrasses, meubles de jardin, bardages… Sont installés et doivent être entretenus. Lorsque le bois est utilisé à l'extérieur, il est exposé en permanence aux agressions climatiques telles que les rayons du soleil, la pluie et l’humidité en hiver. Il est donc essentiel de bien le protéger contre ces agressions.

De nombreux produits sont utilisés pour la protection du bois en extérieur. On peut citer ces 4 types génériques : lasure, huile-saturateur, vernis et peinture dont les trois premiers permettent conserver le dessin et la structure naturelle du bois.

Dans cet article, nous vous expliquons brièvement les particularités de chacun, et vous présentons les avantages et les inconvénients de chacun d’eux.

  

Qu’est-ce qu’une lasure

Il existe deux sortes de lasures : transparente ou opaque.

La lasure transparente laisse transparaître la structure et le dessin du bois, tandis que la lasure opaque ne laisse apparaître que la structure du bois.

Dans les deux cas, la lasure bloque l'eau et l'humidité à la surface grâce à son film souple qui suit les variations naturelles du bois sans s'écailler. Toutes les lasures sauf l’incolore offrent une protection anti-UV pour une longue tenue des couleurs.

  

Lasure transparente

  

Les lasures haute protection (synthétique) ou extrême protection (à l’eau) sont recommandées sur tous les types d'essences de bois européennes ou exotiques. Elles conviennent parfaitement bien sur les bois résineux ou feuillus tels que sapins, pins, mélèzes, douglas, épicéas, red cédars ou le chêne. Grâce à la souplesse de leur film, ces lasures permettent d'accompagner les mouvements du bois pour éviter le fendillement. Elles assurent ainsi une excellente résistance aux variations dimensionnelles des bois qu’elles protègent. Parfaites pour protéger les chalets, les bardages, les portails, les clôtures, les huisseries ou les volets, elles résistent aux intempéries, à l'humidité et aux rayons ultraviolets. Leur formulation associe des filtres UV qui évitent au matériau de se décolorer ou de grisailler au fil des années.

   

Lasure opaque

Une lasure opaque a exactement les mêmes caractéristiques (microporosité, flexibilité, résistance aux UV, …) qu’une lasure transparente. Mais un système de finition opaque a plus de pigments qu’un système semi-transparent et le résidu sec plus épais offre une meilleure protection qu’une finition transparente. Le dessin du bois n’est par contre plus visible, mais on peut deviner la structure du bois au travers de la lasure.

  

  

Intervalle d’entretien des lasures : La durée de la protection varie entre 3 et 6 ans pour une application en 2 ou 3 couches sur surfaces verticales extérieures. L’utilisation d’une lasure est déconseillée sur les surfaces horizontales.

      

Qu’est-ce qu’un saturateur-huile

Les saturateurs et les huiles d’imprégnation sont également des produits de protection non-filmogènes (ils ne créent pas de film en surface). Ils imprègnent et nourrissent le bois en profondeur jusqu’à atteindre la saturation. Teintés ou incolores eux aussi, les saturateurs et les huiles conservent parfaitement l’aspect et le toucher du bois. Leur séchage rapide et leur facilité d’application en font des produits très recherchés pour l’entretien des bois en extérieur. Les saturateurs peuvent être utilisés comme protection de tous les supports extérieurs : terrasse, bardage, mobilier de jardin, volet, pergolas…. A l'inverse des lasures, les saturateurs conservent le « toucher » du bois et peuvent également être appliqués sur les surfaces horizontales.

Les saturateurs contiennent des résines de nature synthétique (acrylique, alkyde) qui pénètre facilement le bois et sèche rapidement. Les produits de protection dit "huiles" sont composés en majeure partie d'un mélange d'huiles végétales. Dans les deux cas, des pigments renforcent la protection aux UV des huiles/saturateurs et des additifs biocides sont ajoutés pour augmenter leur résistance en extérieur

Intervalle d’entretien : Le saturateur et l’huile sont les produits de protection le plus facile à entretenir. En effet, pas besoin de poncer ou de décaper avant d’appliquer une couche d’entretien. Un simple nettoyage de la surface, après l’application éventuelle d’un dégriseur, suffiront avant d’appliquer une nouvelle couche de protection. L’entretien reste cependant plus fréquent que pour la lasure. De l’ordre de 1 à 2 ans pour les surfaces horizontaleset 2 à 5 ans pour les surfaces verticales.

  

   

Qu’est-ce qu’un vernis

La lasure et le vernis sont deux finitions qui laissent apparaitre la structure du bois, ces deux produits possèdent des caractéristiques différentes : la lasure est microporeuse (elle laisse respirer le bois au travers de la protection qu’elle crée en surface), alors que le vernis est filmogène et souple.

Le vernis est la finition transparente qui protège le bois le plus durablement. Il est idéal pour les bois dits « nobles » qu’il met idéalement et durablement en valeur. Le vernis emprisonne le bois dans un cocon imperméable le mettant ainsi à l’abri des agressions extérieures. Le bois ne respire pas au travers du vernis, il est juste bien protégé.

  

   

Protection par une peinture

Lors de l’application d’une lasure ou d’un saturateur, une partie du produit pénètre dans le bois tandis que l’autre reste à la surface. De ce fait, la structure et/ou le dessin du bois restent visibles.

La peinture va opacifier les particularités visuelles du bois et masquer son veinage et son relief en rendant le bois plus lisse. Les peintures sont toujours opaques, leur couche est épaisse et reste à la surface du bois. Les peintures laques pour bois extérieurs sont en général également microporeuse de façon à évacuer l’humidité contenue dans le bois.

La peinture apporte une protection de plus longue durée que la lasure. Par définition, plus on recouvre le bois, plus on l’empêche d’être en contact avec tout ce qui va accélérer son vieillissement (soleil, humidité, températures, etc.).

Si le support est abimé et que des réparations sont nécessaires, la peinture est la solution préconisée puisque les réparations seront rendues invisibles par une couche opaque et plus épaisse.

Les peintures pour boiseries extérieures sont disponibles dans les finitions suivantes :

  1. Satinée : Sandtex Eggshell Xtra
  2. Brillante : Crown Full gloss
  3. Mat : Rustol AP 60 (uniquement en blanc et en noir)

  

  

Conclusions :

Le tableau ci-dessus synthétise les principales caractéristiques des produits en fonction du rendu, de la facilité d’application et de l’intervalle entre les entretiens. La peinture offre la protection la plus longue tandis qu’un saturateur permet une mise en œuvre simple et avec un minimum de préparation.

Publié le 24/03/2021 Home, Astuces et conseils, Nos produits 0 1317

Laisser un commentaireLaisser une réponde

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire.

Blog categories

Derniers commentaires

Pas de commentaires

Recherche dans le blog

Récemment vus

Pas de produits

Menu

Comparer 0